Aimer pour booster votre capital santé

heart-shaped-red-neon-signage-887349

L’amour, l’amour, l’amour… dont on parle toujours … et dont on parle surtout aujourd’hui, en ce jour de Saint Valentin.

 

Enfer des célibataires, fête commerciale, nuit romantique … Cette fête sait faire parler d’elle, en bien ou en mal, mais dans tous les cas, c’est l’occasion de parler d’amour.

 

Car après tout, c’est quoi l’Amour et pourquoi est-il si important pour notre cœur, notre tête et notre corps ?

L’amour, c’est quoi ?

Difficile de le décrire tant il peut revêtir différentes facettes : l’amour passionnel, romantique, platonique, complice … Il semble néanmoins toujours commencer à un instant t : l’instant où l’on « tombe amoureux ». Que cela soit au premier regard ou plus tard, cet instant où l’instinctif semble prendre le pas sur le cognitif, a évidemment attisé la curiosité des scientifiques. Des expériences par imagerie à résonance magnétique ont révélé que certaines zones du cerveau, celles qui gèrent le sens critique, s’éteignent. Autrement dit, l’amour rend bel et bien aveugle !

 

Mais le mystère de l’attraction d’une personne pour une autre reste entier. Si l’on sait qu’il s’agit d’un savant mélange de chimie et d’alchimie, la science ne parvient pas à en prédéterminer les facteurs de réussite. Certaines émissions à caution « scientifique » essaient pourtant de déterminer des taux de compatibilité pour créer des mariages à succès mais ils s’avèrent sans réelle durabilité.

 

Et pour cause, sur le long terme, nous devons faire face à une autre énigme. L’amour dure-t-il 3 ans ? Il semble qu’après 3 ans, la zone du sens critique soit réactivée. Les hormones sexuelles se calment et si le couple s’est construit sur des bases solides et saines, l’ocytocine prend le relais, assurant attachement et complicité.

 

Si le mystère de l’amour de l’autre reste entier, il reste néanmoins une condition sine qua non à sa possibilité : l’amour de soi. 

Et l’amour de soi dans tout ça ?

 

S’aimer pour se sentir digne d’être aimé et éviter jalousie maladive, dépendance et autre sabotage en tout genre. Il ne faut pas chercher sa moitié et prendre conscience que l’on est bien plus qu’une moitié ! Pour ce faire, il faut commencer à s’intéresser à soi-même, faire des recherches et être curieux à son propre sujet.

 

Une méthode : la méditation. Au-delà de tous ses bénéfices éprouvés sur la santé, elle permet d’observer et de faire le point sur ses pensées et ses émotions.

 

Ensuite, il faut apprendre à briser ses pensées limitantes. Un petit guide incontournable s’impose ici : les Quatre Accords Toltèques. Ce livre culte présente 4 règles de vie, très proches des thérapies cognitives, qui visent à une plus grande connaissance et un plus grand amour de soi.

L’AMOUR, booster du capital santé ?

L’amour, accompagné d’un sentiment de bien-être et de bonheur, serait un bon moyen de rester en forme. Selon une étude, les personnes vivant en couple seraient moins grippées et auraient des réponses immunitaires plus efficaces que les personnes vivant seules.

 

En effet, l’amour et plus largement, l’attachement, la bienveillance, l’empathie et la complicité, ont un impact direct sur la santé physique et mentale des individus. Avec son lot d’ocytocine et d’endorphines, il diminue le stress, renforce notre système immunitaire et favorise la croissance et la maturation de notre système nerveux. Au niveau mental, l’amour agit en prévention des maladies psychiques pouvant se traduire par des excès ou des comportements compulsifs.

 

Et si vous ajoutez à cela une vie sexuelle épanouie c’est le jackpot ! 

 

Selon une étude menée en Grande-Bretagne, l’activité sexuelle au sein d’une relation amoureuse permettrait de réduire les risques de souffrir d’une maladie cardiaque et préviendrait l’hypertension, le diabète ainsi que divers cancers, notamment celui de la prostate et du sein.  A raison de 3 fois par semaine, faire l’amour permettrait d’augmenter l’espérance de vie de 10 ans !

Alors l’Amour mérite bien d’être célébré, non ?

Oui, mais l’amour doit se vivre tous les jours. Comme un mois de janvier et ses résolutions, la Saint Valentin peut être l’occasion de faire le point et de se créer de nouveaux rituels, de nouveaux moments de couple (danse, escalade, bains à deux, massages, …).  Car finalement, en amour, c’est le temps avec l’autre qui est important.

Sarah PONTABRI et Suzie DESMET

INFORMATION CORONAVIRUS


L’équipe Naturofit tient à exprimer son soutien aux personnels soignants, à celui des services alimentaires, et à toutes celles et ceux qui sont en première ligne.

La solidarité est une force et les semaines qui vont suivre sont l’occasion de repenser à de nouveaux modèles de partage d’informations pour continuer à créer du lien entre nous.

L'équipe Naturofit, des naturopathes avant tout, se mobilise et se met à votre disposition et celles de vos collaborateurs pour vous conseiller sur les problématiques de vitalité, immunité ou prévention santé en général.

Pour ce dispositif exceptionnel, nous vous proposons des sessions en visio gratuites avec l'outil Zoom.

ça m'intéresse

Aujourd’hui plus que jamais, PARTAGE, SOLIDARITE, ET ENERGIE sont les maitres mots de Naturofit.

A très bientôt de vous rencontrer.

Toute l’équipe Naturofit